www.nettime.org
Nettime mailing list archives

[nettime-fr] Fwd: etat des choses: bruxelles
Antoine Moreau on 13 Aug 2000 07:43:03 -0000


[Date Prev] [Date Next] [Thread Prev] [Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

[nettime-fr] Fwd: etat des choses: bruxelles


>Delivered-To: online.fr-antomoro {AT} free.fr
>Date: Thu, 10 Aug 2000 12:40:36 +0200
>Subject: etat des choses: bruxelles
>From: "COPY.CULT&the original SIgN" <copy.cult {AT} constantvzw.com>
>To: antomoro {AT} free.fr
>X-Priority: 3
>
>   Copy.Cult and the original si(g)n
> 
>                                                                                               
>                                        ---26/09/00 - 01/10/00---
>                                        ---un projet de l'asbl 
>Constant---              
>                                        ---mail:copy.cult {AT} constantvzw.com---
>                                        --- 
>http://www.constantvzw.com/copy.cult ---
>
>
>
>  Pour un grand nombre de personnes, quand on en vient a parler de 
>droits d'auteur, une image fort caricaturale s'impose. Celle des 
>ayant-droits et des pirates jouant au chat et a la souris. La 
>couverture mediatique navrante de l'affaire Napster en est un 
>exemple frappant. Tantôt considere comme une icône de la liberte de 
>diffusion, tantôt denonce comme un vulgaire outil de piratage, ce 
>logiciel est transforme en une image d'Epinal et les questions qu'il 
>souleve semblent se reduire a un simple arbitrage d'interet entre 
>les principaux producteurs et les nouveaux diffuseurs. De la RIAA ou 
>des portails d'echanges de fichiers, qui va gagner?
>
>  Or, la reflexion concernant les droits d'auteurs ne peut se reduire 
>a cette vision simpliste. Differents groupes, mouvements, reseaux, 
>constitues d'artistes ou de programmeurs, d'administrateurs, de 
>docteurs en droit ou de producteurs ont senti l'urgence de repenser 
>le droit d'auteur a partir de ses trois pôles essentiels: l'auteur, 
>le producteur/diffuseur et le domaine public. De nouvelles licences 
>voient le jour, GNU, Licence Art Libre, des manifestes s'elaborent, 
>et de nouveaux logos s'affichent "no copyright", "copyleft"...Un mot 
>revient regulierement dans toutes ces initiatives: reequilibrage. 
>Par ce mot, il faut entendre un desir de rehabilitation du domaine 
>public dans un monde de plus en plus privatise, dans lequel tout 
>echange est en passe d'etre considere comme une transaction. Cette 
>volonte mene a une lutte sur le terrain legislatif pour faire 
>inscrire les "exceptions" qui permettent le droit de citation, de 
>copie de sauvegarde comme principes fondamentaux du droit d'auteur. 
>Dans le meme esprit des programmeurs ou des artistes redigent des 
>licences qui pallient au manque de protection pour les oeuvres a 
>participation ouverte. Ces differentes initiatives ont en commun une 
>consideration ethique orientee vers le partage equitable et l'acces 
>le plus large a la culture et l'information.
>
>  Quel effet auront ces licences? Quel est l'avenir de ce 
>"reequilibrage"? Et surtout est-ce qu' un reequilibrage n'est pas 
>une revendication trop faible devant le pouvoir accumule par les 
>corporations, les monopoles construits par les producteurs? Enfin, 
>lorsque nous considerons les desequilibres que le copyright provoque 
>par rapport aux pays du Tiers Monde, son abolition radicale ne 
>devient-elle pas une hypothese a considerer?
>
>  L'association Constant vous invite a participer a une semaine de 
>debats, discussions et exercices sur ces applications alternatives 
>du droit d'auteur. Chaque soiree considerera un domaine particulier 
>comme la musique et le son, les arts visuels, les musees en 
>ligne...Les invites temoigneront de leurs experiences et de leur 
>expertise et engageront la discussion avec le public. En conclusion 
>de chaque soiree ce meme public sera invite a travailler sur des 
>scenarios proposes par les invites. Un groupe de suivi mettra en 
>evidence les similitudes et differences entre les questions 
>soulevees dans chaque discipline et lors d'un debat contradictoire, 
>le dernier jour, fera une synthese des discussions. La semaine de 
>travail sera conclue par une performance de l'historien Hillel 
>Schwartz et d'une diffusion radio. Les debats seront diffuses en 
>parallele sur le site internet de l'association Constant.
>
>
>Copy.Cult and the original si(g)n
>
>le programme qui suit est indicatif. Seuls les invites confirmes y 
>sont indiques
>
>26/09/00: Contexte
>Introduction par Joost Smiers, Suzanne Capiau & Severine Dussolier
>Copyright dans la perspective de la globalisation
>Societes de gestion de droits d'auteurs
>Droits d'auteurs: l'artiste et le domaine public
>
>27/09/00: Problemes et solutions fonctionnelles pour audio/sound/music
>une analyse de Napster, Rapster ...
>case studies: artistes et societes de gestion
>table ronde: solutions developpees par les labels independants, 
>musiciens, radios libres...
>
>28/09/00:La General Public License comme modele pour les arts visuels
>construire une nouvelle licence: Licence Art Libre, par Antoine Moreau
>
>29/09/00: Musees dans un environement digital:
>case study: Departement Nouveaux Medias Beaubourg, ...
>Manifeste, Christiane Carlut.
>
>30/09/00: Conclusions
>conference de presse
>performance d' Hillel Schwartz, " What shall we do for an encore?"


_____________________________________________
#<nettime-fr {AT} ada.eu.org> est une liste francophone de politique,
 art et culture lies au Net; annonces et filtrage collectif de textes.
#Cette liste est moderee, pas d'utilisation commerciale sans permission.
#Archive: http://www.nettime.org contact: nettime {AT} bbs.thing.net
#Desabonnements http://ada.eu.org/cgi-bin/mailman/listinfo/nettime-fr 
#Contact humain <nettime-fr-admin {AT} ada.eu.org>