www.nettime.org
Nettime mailing list archives

Re: [nettime-fr] Rev.e ver : le langage (se) pense (lui-même ) en nous.
erational on Tue, 7 Oct 2003 23:55:35 +0200 (CEST)


[Date Prev] [Date Next] [Thread Prev] [Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

Re: [nettime-fr] Rev.e ver : le langage (se) pense (lui-même ) en nous.



je trouve qu'il faudrait moderer un peu le propos
le language de language dont vous vous tirez vos ecrits sont quand meme 
bien bavard
le dico des mots cles de PHP doit s'elever a 4000 expressions a l'heure 
actuelle

gageure ?

la lisibilite reste un preoccuppation de bcp de programmeurs
lire sur la point par ex. les consignes de "style" sur le projet mozilla ( 
http://www.mozilla.org/hacking/mozilla-style-guide.html )

la compilation, le brainfuck ( http://esoteric.sange.fi/brainfuck/ ) et le 
c confus ( http://ioccc.org/main.html )pourraient peut etre convenir
ms ds l'ensemble la plupart les langg de scripts restent toutefois tres 
lisibles
par rapport aux conventions mathematiques ou chimiques par ex.

manierisme ou non ?

il  n'y a aucune arcane ici,
le javascript par exemple a ete concu pour un public le plus possible

ces fragments de language sont souvent d'ailleurs broyes par le fait de la 
compilation (comme java)
et le cosmos du monde en prend un sacre coup malgre la panache inerable 
qu'un code peut degager

'/"[^"\\\\]*(\\\\.[^"\\\\]*)*"/' regulierement a vous


At 22:52 06/10/2003 +0200, you wrote:
>"Le cosmos pense en nous et notre monde est saturé de pensée collective."
>           Pierre Lévy
>
>Les "textes" que je présente ici : www.20six.fr/cuneiform2 et ailleurs 
>sont des fragments issus d'un pan généralement invisible du langage : les 
>codes de programmation que l'on utilise pour faire fonctionner nos outils 
>informatiques. Ces "morceaux de machines"(1) sont, lorsqu'ils sont rendus 
>exécutables et exécutés par le processus logique de la machine 
>informatique, eux-mêmes des machines logiques qui fonctionnent au sein de 
>l'outil. Ces machines logiques exécutent à différents niveaux des tâches 
>plus ou moins complexes et se comportent les unes par rapport aux autres 
>comme les briques actives/réactives d'un jeu de construction (2).
>Un signe sur l'écran fait fonctionner une de ces machines logiques.

____________________________________________
                    http://www.erational.org
 
 
< n e t t i m e - f r >
 
Liste francophone de politique, art et culture liés au Net  
Annonces et filtrage collectif de textes.
 
<>  Informations sur la liste : http://nettime.samizdat.net
<>  Archive complèves de la listes : http://amsterdam.nettime.org
<>   Votre abonnement : http://listes.samizdat.net/wws/info/nettime-fr
<>  Contact humain : nettime-fr-owner {AT} samizdat.net