www.nettime.org
Nettime mailing list archives

[nettime-fr] American environment of the elected power in USA : a consit
Louise Desrenards on Fri, 5 Nov 2004 23:48:23 +0100 (CET)


[Date Prev] [Date Next] [Thread Prev] [Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

[nettime-fr] American environment of the elected power in USA : a consitutional problem in electoral democracy


" Chers tous,

J'ai traduit rapidement cet entretien parce qu'il me semblait, dans la
formulation paradoxale et ironique de Toobin lui-même, dresser subtilement
la question de la pertinence de la démocratie américaine de nos jours,
divisée entre une majorité démocrate, mure, dépourvue de possibilité de
révélation électorale, et une minorité républicaine, actuellement
réactionnaire plus que conservatrice, renforcée en puissance permanente d'élire le
pouvoir pour tous : ce qu'elle vient de faire en réélisant Bush. J'ai alors
pensé au post de Alan Sodheim sur "Empyre" parlant du pouvoir républicain
ainsi acquis pour des décades... Or j'ai peut-être trouvé le présent article
à la fois plus pragmatique et positif - quoique...
 
La question est aussi posée pour nous, européens :
sur la pertinence électorale des démocraties et des républiques singulières,
et particulièrement appliquée à la réflexion critique sur la
constitution européenne commune imitant la constitution américaine.

(Si vous voyez des contresens merci de me le dire pour que je le corrige.)


Dear friends,

I quickly translated this interview because it seemed to me, in Toobin's
very paradoxical and ironic formulation, to draw up acutely the question on
relevance of the American democracy today, a divide between a Democrat, mature
majority without possibility of electoral revelation, and one Republican minority
at present more reactionnary than conservative, in hardest power to elect
the politics choice for all (as they have just made it by reelecting Bush).
I thought of the post by Alan Sondheim to "empyre" in such a configuration
telling of the power by Republicans for decades... Now I maybe found
the present article at the same moment more pragmatic and positive
- although...
 
The question is also composed for us, European:
of the singular electoral relevances in the local democracies and the local republics
expecting the common European constitution which is inspired by the American constitution.
 
 

( If you see nonsenses please say it to me so that I correct it ).
 
 
PS/
Rouge = démocrates ; bleu = républicains.
Red = Democrats ; Blue = Republicans.
 

- - - - - - - - - - - - - -

See also ( of the fraud ):
CONSUMER PROTECTION FOR ELECTIONS
 
 

Quote The new Yorker, November 4, 2004
http://www.newyorker.com/online/content/?041108on_onlineonly01



In Red America
Dans l'Amérique rouge



    A few hours after John Kerry's concession, Jeffrey Toobin talked to The
New Yorker's Amy Davidson about exit polls, the Electoral College, and how
Bush won.
    Quelques heures après la concession de John Kerry, Jeffrey Toobin a
parlé avec la journaliste du New-Yorker Amy Davidson sur des sondages à la
sortie de l'isoloir, sur le Collège électoral et sur la façon dont Bush a
gagné.


    AMY DAVIDSON:
    As the results came in on Election Night, Bush was steadily ahead in the
popular vote. But the night ended-or didn't end-in an Electoral College
cliffhanger. Does the way in which we pick a President have to change?
    Comme les résultats arrivaient durant la Nuit des Élections, Bush
apparaissait fermement en avant dans le vote populaire. Mais la nuit a
fini - ou plutôt n'a pas fini - dans le récit à suspense sur le Collège
électoral. La voie dans lequelle nous choisissons un Président doit-elle
changer ?

    JEFFREY TOOBIN:
    The Electoral College remains a disaster waiting to happen. A shift of
just seventy thousand votes in Ohio would have produced a President who got
not only a minority of the popular vote but a full three million fewer than
the other candidate. But three-quarters of the states must agree to a
change, and more than enough of them will not-which makes this, for now, a
more or less moot question.
    Le Collège électoral reste un désastre attendant d'arriver. Rien qu'un
changement de soixante-dix mille votes dans l'Ohio aurait donc produit un
Président non seulement avec une minorité du vote populaire, mais encore
avec un plein de voix de trois millions de moins que l'autre candidat. Pour autant,
quand les trois-quarts des Etats devraient être d'accord pour un changement,  plus
qu'assez d'entre eux ne le seront pas - ce qui en constitue, pour le moment, une
question plus ou moins discutable.

    A.D.
    You've written about the tension between preserving voter rights and
preventing voter fraud. How did that play out in this election?
    Vous avez écrit sur la tension entre la préservation du droit électoral
et la prévention de la fraude électorale. Comment cela a été prescrit dans
cette élection ?

    J.T.
    It seems to have been a pretty clean election, from a fraud perspective.
We need to see all the reports of what happened, but my sense is that there
was little that was untoward. Clearly, the Bush Justice Department will
continue to focus on stopping fraud more than preserving voter access to the
polls.
    Concernant la fraude, il semble qu'il se soit agi d'une élection jolie
et propre. Nous devons voir tous les rapports sur ce qui s'est passé, mais à
mon sens il y en a eu peu pour être impropice. Clairement, le Ministère de
la Justice de Bush poursuivra de se concentrer sur l'arrêt de la fraude
plutôt que sur la préservation de l'accès électoral aux sondages.

    A.D.
    Some people in Ohio had to wait more than six hours to vote. Were the
long lines we saw necessary?
    Quelques personnes de l'Ohio ont dû attendre plus de six heures pour
voter. Les longues files d'attente que nous avons vues pouvaient-elles être
évitées ?

    J.T.
    This is a travesty and a disgrace, which occurs because we pay poll
workers so poorly, use bad equipment, and generally treat the process of
voting as a trivial obligation of government.
    C'est une farce et un déshonneur qui arrivent parce que nous payons si
pauvrement les travailleurs du sondage, utilisons le mauvais équipement et
traitons généralement le processus électoral comme une obligation
insignifiante du gouvernement.

    A.D.
    There seems to have been a desperate scramble by the Bush team in the
early evening to prevent the networks from getting too optimistic about
Kerry on the basis of exit polls that showed him winning. Can expectations,
even that late on Election Day, still affect the outcome?
    Il semble que soit arrivée une bousculade désespérée par l'équipe de
Bush au cours de la première soirée, pour empêcher les réseaux de devenir
trop optimistes pour Kerry sur la base des sondages à la sortie de
l'isoloir, qui le donnaient gagnant. Peut-on spéculer, même tardivement sur
le Jour des élections, que ceci affecte encore le résultat ?

    J.T.
    I think that the Bush people wanted to stop any sort of self-fulfilling
prophecy in the news media, especially on television, so they warned that
exit polls are often wrong. And the Bush people were obviously correct in
their warnings.
    Je pense que les gens de Bush voulurent arrêter n'importe quelle
prophétie d'auto-accomplissement dans les nouveaux médias, particulièrement
à la télévision, donc ils ont averti que les sondages faits à la sortie de
l'isoloir étaient souvent faux. Et les gens de Bush furent évidemment
corrects dans leurs avertissements.

    A.D.
    Kerry's concession spares us a Florida-style protracted drama, at any
rate. You wrote a book about the 2000 recount-do you think that we learned
from Florida?
    La concession de Kerry nous épargne un drame prolongé du style Floride,
en tout cas. Vous avez écrit un livre sur le deuxième compte en 2000 -
pensez-vous que nous ayons appris de la Floride ?

    J.T.
    I think that, over all, this was a cleaner election, and some of the
technology has clearly improved. But we still have a hodgepodge system, and
it works slowly, or not at all, in some circumstances. The fact is that this
election was not that close, so we were not confronted with the
imperfections of the system.
    Je pense, après tout, que ce fut une élection plus propre et qu'un peu
de technologie se soit clairement améliorée. Mais nous avons toujours un
système de salmigondis et il agit lentement, ou pas du tout, selon les
circonstances. Le fait est que cette élection n'en fut pas proche, donc nous
n'avons pas été affrontés aux imperfections du système.

    A.D.
    When did Kerry lose this one? In August? Or in the last few days? Was
this determined by the "ground game" and who had the better get-out-the-vote
operation, or by issues?
    Quand Kerry a-t-il perdu celle-ci ? En août ? Ou dans les derniers jours
? Ceci a-t-il été décidé par "le jeu de terrain" et le fait de qui avait la
meilleure opération de votes sortants, ou à cause de certains points ?


    J.T.
    Not to be flip, but Kerry lost because more people wanted the other guy
to win. A strong majority of people in the center of the country are more
comfortable with Bush and the Republicans, especially on cultural issues.
That is a strategic problem for the Democrats, one that can't be solved with
tactical solutions like get-out-the-vote drives.
    Ce n'est pas pour accuser le coup, mais Kerry a perdu parce que
davantage de personnes ont voulu que l'autre type ait gagné. Une forte
majorité du peuple dans le centre du pays est plus à l'aise avec Bush et les
Républicains, particulièrement sur le plan culturel. C'est un problème
stratégique pour les Démocrates, celui qui ne peut être résolu par des
solutions tactiques telle la commande par le vote sortant.

    A.D.
    We know that we have a divided electorate. The idea of a "red" and
 "blue" America has been hammered in over two consecutive Presidential
campaigns. What do Tuesday's results say about that divide?
    Nous savons que nous avons un électorat divisé. L'idée d'une Amérique
"rouge" et "bleue" a été martelée dans plus de deux campagnes
Présidentielles consécutives. Que disent de ce fossé les résultats de mardi
?

    J.T.
    The divide is alive and thriving, but with a major change. We've spent
the past four years thinking that the nation was divided more or less
equally, but now it's clear that "red" America is bigger, more powerful, and
in charge.

    Le fossé est vivant et fécond, mais avec un changement principal. Nous
avons perdu les quatre dernières années à penser que la nation était plus ou
moins également divisée, mais maintenant il est clair que l'Amérique "rouge"
est plus grande, plus puissante, et responsable.

    A.D.
    Where do the Democrats go from here? Whom do you like for them in 2008?
    Où les Démocrates vont-ils à partir d'ici ? Qui aimeriez pour eux en
2008 ?

    J.T.
    The obvious front-runner is Hillary Clinton-which is a major problem for
the Democrats, because it seems inconceivable, to me, at least at this
point, that she could make a dent in that sea of red in the middle of the
country.

    Evidemment le coureur de tête est Hillary Clinton - ce qui représente un
problème majeur pour les Démocrates parce qu'il paraît inconcevable, au
moins à ce point décrit, que faisant bosselure dans cette mer rouge, elle puisse le
faire au milieu du pays.


- - - - - - - - - - - - - -
Fast trad. par Louise