www.nettime.org
Nettime mailing list archives

[nettime-fr] [75hertz] MOCHI-MOCHI & PPT
75Hertz on Thu, 21 Apr 2005 15:00:27 +0200 (CEST)


[Date Prev] [Date Next] [Thread Prev] [Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

[nettime-fr] [75hertz] MOCHI-MOCHI & PPT


MOCHI-MOCHI & PPT
ont le plaisir de vous inviter à une rencontre autour de
divers objets sonores, littéraires, cinématographiques et
autres productions rares et non identifiées,

samedi 23 avril, 16h-20h.

dans le cadre des programmations de
PROJECT 101
44  rue de la Rochefoucauld - 75009 Paris
M° Pigalle / St-Georges
01 49 95 95 85
www.project-101.com

_MOCHI-MOCHI,  distributeur de musiques électroniques
expérimentales,  élégantes et décalées, notamment du Japon
(labels Plop, Progressive Form, Flyrec, Spekk…) et du
Canada (label Intr_version).
_PPT, éditions (et programmations) transdisciplinaires, art
et au-delà. livres, disques et objets subtils, étranges et
drôles. (+ guests : Éditions è®e et label Optical Sound)
_LOWAVE, spécialisé dans la compilation et la distribution
de DVD de cinéma indépendant.

----

dimanche 24, 20h :

Vincent Epplay
Live et installation

Glassbox
113bis, rue Oberkampf
M° Parmentier

----

PPT / éditions récentes :

_Vincent Epplay, SOUND EFFECTS
33 T - Stembogen (PPT série audio)

"Concoctée par Vincent Eppplay, cette invitation à une
écoute active et créative des sons de notre environnement
s'avère des plus délectables. Avant même d'écouter les
formes sonores manipulées résultant de l'expérience, la
seule lecture des titres en donne la saveur gourmande,
précipitant la perception audio qui s'ensuit dans un
brouillage truculent du sens des textes énoncés. (…) la
combinaison des projections sonores ne peut que libérer les
attentes de nos propres perceptions."
(Laurent Catala, Octopus-en-ligne)

"(…) Plus précisément, le label parisien Stembogen inaugure
avec l'album de Vincent Epplay une série de disques
consacrés à la musique de cinéma et au bruitage des films.
Mais, sous couvert d'une collection éparse de morceaux
courts, de bruits environnementaux ou encore de petites
déflagrations électroniques, Vincent Epplay a surtout
réalisé un excellent album de musique concrète, dans la
lignée des œuvres classiques du GRM. Ne se prenant jamais
au sérieux, son disque est un pastiche de plusieurs genres
(illustration sonore, musique concrète), une suite très
construite de vignettes souvent très référencées mais qui,
à la longue, racontent une longue histoire sonore. L'idéal
serait ainsi d'écouter cet album en regardant une
télévision diffusant des images muettes…"
(Joseph Ghosn, Les inrockuptibles)

"Musicien, plasticien et artiste sonore, Vincent Epplay
signe un disque concept particulièrement réussi et
intriguant (ce qui est souvent rare dans le domaine de
l’art des sons). Sous la forme d’un faux album vinyle
d’illustration sonore (comme il en existait beaucoup dans
les années 60 à 80), Epplay joue avec beaucoup d’humour, de
poésie et d’invention sur les "sons de la vie moderne".
(Jean-Yves Leloup, Crash n°33).


_Jean-Pascal Princiaux, ÉTRANGEMENTS SEULS
roman-photos couleurs

"Étrangeté littéraire. Imaginez un récit d’apparence
classique parasité par des phrases de type théorique,
parfois incompréhensibles, fondues dans l’histoire tout en
interrompant le cours. Des interférences qui perturbent le
sens et produisent des confrontations surréalistes générant
stupeur et amusement."
(Paris-art.com)

"Étrangement seuls. Qui sont-ils ? le Capitaine,
l'Ingénieur, Blanche… figures archétypales perdus dans un
monde de signes hétérogènes, au sein d'un texte sampling,
copier-coller, cut-up qui zapperait sur tous les registres,
de la télé aux séries B jusqu'aux écrits post-modernes,
surfing dans l'indifférence des genres, entre littérature
du post-modernisme et sit-coms, entrecoupée de
science-fiction, et de mauvaise littérature érotique, un
éternel aller et retour entre mineur et majeur, de l'essai
aux soap operas, de la science-fiction au Situationnisme,
pouvoir et valeur dans un monde de feuilletons télé, une
plongée dans le cauchemar médiatique, Baudrillard à la
sauce Nous Deux, l'artefact et le déni de réalité, le
clonage improbable entre Clément Rosset et M. Spock, le
mélange des identités, la confusion des genres, entre
réalité, représentation et discours, du roman photo aux
éclats viriliesques, de la sci-fi à la sauce post-moderne,
de l'onirisme post industriel, sautant du cyberpunk à la
psychanalyse, “le psychodrame et la vision cathodique”, de
la perte de soi et des autres, des images et des
représentations, générant des identités improbables et
flottantes, jusque dans le discours qui s'emballe, se
boucle aussi, dans le “recyclage universel des déchets qui
est devenu notre tâche historique”.
La bande image participe de la même incertitude, du même
malaise comme un sitcom glacé, vu au travers d'une télé
recouverte d'un corps gras. Des éléments nets noyés dans le
flou, des personnages, pris sur écran, aux peaux luisantes
et aux lueurs plastiques, immergés dans ununivers aux
couleurs jaunasses, brunes, verdâtres et marronnasses.
Distortions, compressions et images violacées, des images
fondues, mais dans le sens de fonte, coulure de l'image,
son voile de gel. Des mondes superposés, encastrés, des
miroirs et des mises en abîmes, des plans comme des trouées
dans l'espace. Puis des figures perdues / émergentes dans un
flou bleuté, images spectrales du vide médiatique. Le
traitement des images, impures, qui crée des monstres,
déformations et aspect métallique, le monstrueux du
médiatique, la psychotique des images sans qualités d'un
soap opéra pris dans un très photoshopien flou gaussien."
(Vouni Nashanayam, Revue & Corrigée n°61).

---------------------------------------------------------------------
Desinscription: envoyez un message a: 75hertz-unsubscribe {AT} 75hertz.com
Pour obtenir de l'aide, ecrivez a: 75hertz-help {AT} 75hertz.com


 
 
< n e t t i m e - f r >
 
Liste francophone de politique, art et culture liés au Net  
Annonces et filtrage collectif de textes.
 
<>  Informations sur la liste : http://nettime.samizdat.net
<>  Archive complèves de la listes : http://amsterdam.nettime.org
<>   Votre abonnement : http://listes.samizdat.net/wws/info/nettime-fr
<>  Contact humain : nettime-fr-owner {AT} samizdat.net