www.nettime.org
Nettime mailing list archives

Re: [nettime-fr] GAME OVER, changeons l'Internet !
clemos on Tue, 3 Jun 2008 23:44:42 +0200 (CEST)


[Date Prev] [Date Next] [Thread Prev] [Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

Re: [nettime-fr] GAME OVER, changeons l'Internet !


Salut Bastien

Les réseaux P2P actuels utilisent toujours, malgré leur nom, et assez
largement, une structure client/serveur, au moins pour mettre en
contact les clients les uns avec les autres. D'abord les clients se
connectent au serveur, qui en gros leur dit qui est là et qui a quoi.
Puis, en fonction de ce que chaque client recherche, et des infos
reçues par le serveur, le client se connecte à un autre client
(soulseek par exemple) ou à plusieurs clients (bittorrent par exemple)
pour lui demander de lui envoyer un fichier. Le gros du transit se
passe donc directement entre les deux client, et seules quelques
données légères passent par le serveur (index des fichiers du client,
liste des clients, etc). Pour résumer, c'est comme si chaque client
était un petit serveur plus ou moins anonyme, et que le serveur
central soit une simple base de données référençant ces petits
serveurs.
Dans tous les cas, ces réseaux utilisent seulement Unicast, pour la
bonne et simple raison que pour ce que j'en comprends, le Multicast
n'est pas possible sur Internet, car il nécessite un autre protocole
"par dessus" le protocole IPv4 actuellement "standard".
Avec IPv6, le Multicast est intégré, donc en principe, si
l'utilisation d'IPv6 se généralise, le Multicast sera possible.
L'application du Multicast est assez facile à comprendre avec
l'exemple du streaming vidéo:
Actuellement, si tu veux streamer de la vidéo, tu dois avoir un
serveur (peu importe que ce soit un "vrai" serveur ou bien ton ordi
perso chez maman....), et si tu as 10 mecs qui veulent lire ton
stream, ton serveur va balancer 10 streams, car ça fonctionne en
Unicast, de 1 à 1. Donc si tu veux streamer de la vidéo qualité TV à
200 mecs, il te faut une bande passante énorme, et plus tu auras
d'auditeurs, plus tu aura besoin de bande passante.
Avec le Multicast, ton serveur n'envoie qu'une fois son stream, et
"Internet" se charge de le distribuer aux clients qui le veulent. Ca
veut dire que ça réduit considérablement la consommation de bande
passante, non seulement au niveau de ton serveur, mais aussi du réseau
en général (par exemple si tu as 10 auditeurs aux USA, un seul stream
traversera l'Atlantique, puis il sera cloné en fonction des routes
empruntées pour parvenir aux destinataires, le plus tard possible,
pour éviter que deux stream similaires passent par le même chemin
inutilement, consommant deux fois plus de bande pour rien)
J'imagine que des systèmes de partage de fichiers P2P exploitant le
Multicast feront leur apparition. Je ne sais pas si ça existe vraiment
déjà. J'imagine que de toutes façons, la structure des réseaux P2P ne
changera pas fondamentalement: des serveurs de référencements et des
clients qui se connectent les uns avec les autres. On pourrait
imaginer que des fichiers puissent être diffusés plus facilement (avec
moins de gaspillage de bande passante, en fait) à des clients
multiples, mais seulement à condition que les clients reçoivent le
même fichier en même temps. Ce serait, en quelque sorte, du
"streaming" de fichiers (éventuellement en boucle).
Car l'inconvénient du Multicast, qui est aussi sa force, c'est que ça
ne fonctionne que dans les applications où plusieurs clients doivent
recevoir la même chose en même temps, comme dans l'exemple du
streaming vidéo.

Voilà en tous cas ce que j'en ai compris, du Multicast;
Et plus j'écris tout cela, plus je me dis que finalement, ça n'a
vraiment rien de révolutionnaire, et même: *au contraire* ! Je pensais
sincèrement que ça pouvait éventuellement l'être, au début, mais en
somme, ce que j'y vois, c'est une sorte de possibilité de diffuser par
le réseau, exactement comme on diffuse un signal radio, aussi
facilement, mais rien de plus. Les "nouvelles" applications que
Multicast permettront ne seront ni plus ni moins que des chaines de
télés passant par le réseau, des chaines de radio passant par le
réseau, etc, bref, cela transformera probablement internet en un bon
vieux mass-média, avec tout ce que cela peut avoir de "passif" pour le
récepteur.
Le Multicast n'est qu'une sorte d'invitation à produire et à diffuser
des contenus type télé ou radio, donc "anti-web", en quelque sorte.
L'horizontalité vient du fait que tout le monde pourra le faire, mais
finalement, je ne vois pas tellement l'intéret, ni l'évolution
radicale qu'il y a là dedans.

Mais peut-être n'ai-je pas tout compris. Peut-être manque-je
d'imagination sur le sujet.

+++++++++
Clément

2008/6/2 Bastien <bzg {AT} altern.org>:
> Bastien <bzg {AT} altern.org> writes:
>
>> Olivier Auber <olivier.auber {AT} km2.net> writes:
>>
>>> Il faut donc le dire et le répéter : à ce jour, il n'existe pas de
>>> véritable espace public sur l'Internet !
>>
>> C'est quoi la différence entre le Multicast et les réseaux
>> pair-à-pair?
>
> J'aimerais vraiment une réponse...  ça me taraude.
>
> Je comprends que l'IPv6 donnera à Internet une structure plus proche de
> celle qu'on peut créer *dès aujourd'hui* au niveau logiciel avec les
> réseaux de pair à pair.  Mais il faudra de toutes façons des logiciels
> pour profiter de ce multicasting inhérent à l'IPv6...
>
> Donc soit je me trompe, soit la révolution est déjà en train d'avoir
> lieu du côté des logiciels Freenet et autres.  Et la contre-révolution
> aussi, avec certains fournisseurs d'accès qui veulent limiter les débits
> montants et descendants sur les ports p2p -- voilà d'ailleurs une piste
> de réponse : est-ce que ce genre de limites imposées à la libertés
> devient d'un coup moins faisables avec l'IPv6 ?
>
> Merci,
>
> --
> Bastien
>
>
> < n e t t i m e - f r >
>
> Liste francophone de politique, art et culture liés au Net
> Annonces et filtrage collectif de textes.
>
> <>  Informations sur la liste : http://nettime.samizdat.net
> <>  Archive complèves de la listes : http://amsterdam.nettime.org
> <>   Votre abonnement : http://listes.samizdat.net/sympa/info/nettime-fr
> <>  Contact humain : nettime-fr-owner {AT} samizdat.net
>
 
 
< n e t t i m e - f r >
 
Liste francophone de politique, art et culture liés au Net  
Annonces et filtrage collectif de textes.
 
<>  Informations sur la liste : http://nettime.samizdat.net
<>  Archive complèves de la listes : http://amsterdam.nettime.org
<>   Votre abonnement : http://listes.samizdat.net/sympa/info/nettime-fr
<>  Contact humain : nettime-fr-owner {AT} samizdat.net