www.nettime.org
Nettime mailing list archives

Re: [nettime-fr] GAME OVER, changeons l'Internet !
clemos on Sun, 8 Jun 2008 20:59:01 +0200 (CEST)


[Date Prev] [Date Next] [Thread Prev] [Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

Re: [nettime-fr] GAME OVER, changeons l'Internet !


2008/6/8 Olivier Auber <olivier.auber {AT} km2.net>:
>
> PS pour Clemos: je ne répond pas à ton dernier post. Tu carricatures mes
> propos.
>

Au moins quand tu t'adresses à Bastien, tu emploies des formules comme:
"Sans doute suis-je maladroit et me fais-je mal comprendre, désolé."
Est-ce qu'en disant ce qui suit, je "caricature tes propos":

> A t'entendre, c'est à cause des lobbies, des USA, des ISP, etc, bref
> c'est la faute aux "puissants"...

Non. Je constate simplement une certaine fréquence dans ton
utilisation du mot "lobbie", "Telco", mais aussi l'utilisation
récurrente d'images de "prédateurs" qui "s'entre-dévorent" quand nous
autres, The People, ne demandons qu'à vivre ensemble de façon paisible
et en toute symétrie (ou pour le dire autrement: en étant tous
délicieusement semblables)...
Et surtout, je constate qu'à te lire, c'est toujours la faute des
autres: les entreprises (par opposition aux immaculées associations et
organisations, aux utopistes chercheurs, et, probablement, aux
vertueux artistes), et, dans la mesure ou c'est le pays qui encourage
le plus cette pratique totalitaire et archaïque qu'est l'entreprise:
les USA, qui restent une cible de choix pour qui souhaite ne pas trop
être contredit, puisque comme chacun sait, ce pays, autrefois
vaguement démocratique, a basculé dans une tyrannie sanguinaire en
2001, ce qui fait d'organisations comme l'ICANN l'antichambre du
"Département de Défense" d'une dictature...

En quand bien même je te "caricaturerais", ce que je ne pensais même
pas être le cas (avant ce message), tu confesses toi même dans ton
texte faire la même chose, "en simplifiant à peine", et j'ai donc
pensé que tu m'autoriserais à "simplifier" un peu également, ou
plutôt, selon moi, à pousser ton raisonnement dans ses retranchements.
Au lieu de pointer les incompréhensions que j'ai pu avoir, ou de
récuser mes arguments, tu te contentes d'une phrase pleine du mépris
que tu réserves à ceux qui n'ont pas la bienséance de gober sans
moufeter la logorhée citoyenne que tu leur sers.

De mon côté, je comprendrais que tu me reproche un certain
emportement. C'est que, pour quelqu'un qui "milite" pour la "liberté
de se réunir", tu maitrises assez bien les techniques d'ostrasisme
friendly et d'exclusion tranquille qui semblent être devenues le
B.A.BA de tous les théoriciens qui entendent faire de la polémique une
tradition pré-Internet archaïque à bannir. Voilà qui nous promet un
avenir rempli de débats passionnément consensuels entre protagonistes
symétriques, vigoureusement d'accord les uns avec les autres, et qui
prouve que cette "révolution" soi-disant libertaire ouvrira la voie à
un web de l'amitié totale ou l'acquiescement de masse sera de rigueur.

++++++++
Clément
 
 
< n e t t i m e - f r >
 
Liste francophone de politique, art et culture liés au Net  
Annonces et filtrage collectif de textes.
 
<>  Informations sur la liste : http://nettime.samizdat.net
<>  Archive complèves de la listes : http://amsterdam.nettime.org
<>   Votre abonnement : http://listes.samizdat.net/sympa/info/nettime-fr
<>  Contact humain : nettime-fr-owner {AT} samizdat.net