www.nettime.org
Nettime mailing list archives

[Nettime-ro] / mesaj primit prin nadir-latent
Alexandru Patatics on Tue, 19 Jun 2001 18:24:07 +0200 (CEST)


[Date Prev] [Date Next] [Thread Prev] [Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

[Nettime-ro] / mesaj primit prin nadir-latent


Lettre ouverte à toutes les personnes ayant la compétence de nous
aider.
 
Liège Belgique, le 15 juin 2001.
 

Mesdames, Messieurs,
 
La fondation socio - culturelle "Societa Club Unesco" représentée par
la présidente: Madame Magdalena Stefanescu Darvari, dont la dernière
adresse connue est : 15 rue Aleea Circului 2-eme Sect. Bucarest -
Roumanie Tel/fax:40 01 211 97 22
ou 40 01 211 97 70 ou 40 01 211 95 38 - e-mail: societa {AT} itcnet.ro.
 
En 1998, Madame Stefanescu organisatrice de Foires d'art Visuelles à
Bucarest (TIAV'98) et ( FIAV2000)
A invité les deux associations Belges suivantes à y participer.
 
1.Galerie Marielle Liège
2.Espace 251 Nord Liège.
 
Cette exposition à eu lieu au Complexe " AUDITORIUM" du Musée d'art
Roumain du 20 octobre au 1er Novembre 2001.
Le 4 octobre 1998, Sylvia Barbescu, chauffeur pour la fondation est
venue en Belgique(Liège) afin de prendre les oeuvres à destination de
la Roumanie.
 
Celles ci après la manifestation devaient nous être restituées aux
frais de la Fondation.LES OEUVRES NE NOUS ONT JAMAIS ETE RESTITUEES.
 
Depuis le mois de novembre 1998 Madame Stefanescu Darvari, nous
promet le retour des oeuvres en Belgique. La date est chaque fois
postposé pou des raisons diverses: " Problèmes climatiques,
véhicules, et enfin financiers"/
 
En juin 2000, nous apprenons, enfin, que le chauffeur Doru Ricman est
daccord de rapatrier les oeuvres en Belgique à nos frais, pour la
somme de 1750 DM. Nous avons envoyé un accompte de 750 DM à Madame
Stefanescu Darvari qui à servi d'après ses dires à payer les frais de
douanes (aucunes preuves) . Depuis le 11 juin 2001 Madame Stefanescu
Darvari nous réclame en plus de l'argent déjà envoyé, des frais de
gardiennages s'élevants à 9000 DM et nous menace de faire une vente
aux enchères des 158 oeuvres d'art que nos artistes attendent
toujours de réccuperer.
 

La situation actuelle devient insoutenable. Nous faisons appel à tous
services , personnes, ou artistes succeptibles de pouvoir nous aider.
 
PS: Ayez la gentillesse par solidarité avec les artistes de faire
circuler cet e mail.
 

En vous remerciant d'avance pour votre soutien, veuillez recevoir,
nos salutations distinguées.
 

Vous pouvez nous contacter : org.events {AT} pi.be